plateforme culturelle et musicale
FICHES

 

 

To Each
LP (Factory Records)
Sextet
LP (Factory Records)
I'd Like To See You Again
LP (Factory Records)
Live In America
LP (Dojo)
The Old And The New
LP (Factory Records)
Force
LP (Factory Records)
Four For The Floor
CD5" (A&M Records)
Up In Downsville
CD (Robs Records)
Change The Station
CD (Robs Records)
Early
CD compilatif de l'époque
Factory, incluant aussi
des sessions de la BBC
(Soul Jazz / Universal Sound)
A CERTAIN RATIO

A Certain Ratio apparaît à Sheffield en 1977-78 alors que l'Angleterre baigne dans le désordre musical Punk. Le groupe, assimilable aux mouvements Cold Wave et Gothique, se démarque par son éclectisme et le mixage haut en couleurs des sons et des styles. Au départ sans batteur, les influences du groupe se situent entre Kraftwerk et Wire.

Jeremy Kerr (bass), Martin Moscrop (guitar), Peter Terrell (keyboards) et Simon Topping (vocals) sont repérés par la Factory Records et gérés par Tony Wilson. Le batteur Donald Johnson, un grand amateur de musique funkadelic, rejoint la formation à partir du mois d'août 1979. Dès son arrivée, il change le style musical en réchauffant l'atmosphère générale par l'apport de rythmes plus dansants. Après de nombreux concerts et quelques singles, un premier album studio sort en 1980 : To Each. La musique de ce premier opus flirte avec l'univers cold wave qui n'est pas sans rappeler Joy Division (New Order), Section 25 et les autres du genre. To Each sonne comme une quête musicale foncièrement expérimentale et électronique, dans un style froid sur lequel se greffent des rythmes (néo)funks.

Les deux albums suivants, Sextet et I'd Like To See You Again, tous deux sortis en 1982, montrent un engouement pour le jazz que le groupe intègre aussitôt à sa musique. Comme chacun le sait, les groupes se font et se défont. Les départs de Peter Terrell et Simon Topping amènent Jeremy Kerr et Donald Johnson à assumer les vocaux. Andy Connell remplace Peter Terrell aux claviers. Le saxophoniste Tony Quigley, du groupe jazz/funk Kalima est également engagé. ACR signe avec la Factory l'album Force en '86 avant de plier bagage au profit du major A&M. La suite est une plongée vertigineuse dans la House Music qui éloigne le groupe des influences que purent apporter le New Order et consorts. Après cette expérience, ACR retrouve une vieille connaissance en la personne de Rob Gretton qui vient juste de créer son nouveau label : Rob's Records. 1997 montre, avec l'album Change The Station, un certain retour aux sources et la participation des voix de Lorna Bailey et Denise Johnson.

On peut établir un parallèle entre l'évolution de ACR et celle de New Order. A Certain Ratio débute sa carrière en exploitant des ambiances assez sombres qui, au fil du temps, s'allègent et deviennent plus positives. New Order emprunte le même chemin après la disparition du génial Ian Curtis. A Certain Ratio propose une musique dansante expérimentale, avec pour assise les ambiences mélancoliques de la Cold Wave anglaise, nourries au passage de cuivres et de trompettes. S'il ne parvint malheureusement pas vraiment à s'imposer sur le marché des ventes, ce groupe talentueux marque durablement la musique rock par sa véritable originalité.

MH

RECHERCHE AUDIOTHEQUE A
metaxial.net
[ HOME ]