plateforme culturelle et musicale
FICHES

 

 

Quelques albums

She Hangs Brightly
(1990)
So Tonight That I Might See
(1993)
Among My Swan
(1996)

MAZZY STAR

Si la musique psychédélique a encore un bel avenir après le mouvement punk de la fin des années '70, "Mazzy Star" peut être considéré comme un de ses dignes héritiers. "Mazzy Star" développe surtout le côté obscur du genre musical qu'il défend. Le ton est celui d'une certaine répétition hypnotique qui va jusqu'à une monotonie qui plaît. Mazzy Star est surtout né de l'initiative de David Roback et de Hope Sandoval.

Les origines musicales de David Roback passent par le "Paisley Underground", mouvement néo-psychédélique apparu aux Etats-Unis au tout début des années '80. C'est avec son frère "Steven" qu'il forme "Rain Parade". A l'instar des groupes comme "Dream Syndicate", "True West" ou encore "Green On Red", "Rain Parade" s'attache à faire revivre, avec les moyens techniques du moment, les ambiances qu'offrait la musique psychédélique des années '60 et '70. En 1984 David Roback décide de se lancer dans de nouvelles aventures. Il rejoint la bassiste Kendra Smith, ex-Dream Syndicate, pour créer "Opal". Tout en étant profondément enraciné dans le mouvement "Paisley Underground", "Opal" joue une carte musicale proche de celle du "Velvet Underground". Kendra Smith en est la chanteuse. Elle quitte le groupe en 1987, lors de la tournée attachée à l'album "Happy Nightmare Baby". David Roback ne baisse pas les bras pour autant et continue sur sa lancée avec la vocaliste Hope Sandoval.

Issue d'une famille mexicano-américaine, Hope Sandoval a grandi à Los Angeles. Elle débute sa carrière de chanteuse avec son amie Sylvia Gomez dans un groupe appelé "Going Home". Le duo, formé en 1986, est de tendance folk. Kendra Smith, amie de Hope Sandoval, impressionnée par leur travail, réalise un enregistrement qu'elle soumet à David Roback. Ce dernier propose à nos deux artistes d'enregistrer et de produire un premier album (toujours pas réalisé à ce jour). Les liens entre David et Hope se renforcent au fil du temps. David demande à Hope d'assurer le chant en lieu et place de Kendra. Ensuite, les choses se précisent naturellement : Hope écrit les chansons et David signe la musique d'un "Opal" qui se transforme progressivement en "Mazzy Star".

"Mazzy Star" pratique un art où mélancolie et envoûtement se mêlent. Il est très proche des ambiances que les "Doors" pouvaient créer dans des morceaux comparables à "The End", ainsi que des climats hypnotiques des "What Goes On" réglés par le "Velvet Underground". Quelques ballades intégrant des éléments "heavy-blues" ou "folk" viennent compléter les albums. Les mots, à l'interprétation retenue, bien plus fredonnés que réellement chantés, nagent en eaux troubles ou promènent les univers de la douce rêverie.

MH

RECHERCHE AUDIOTHEQUE M
www.metaxial.net
HOME