plateforme culturelle et musicale
FICHES

 


RECHERCHE DANS LA PAGE

Tapez ou copiez/collez un ou plusieurs mots-clés, cliquez sur OK et faites défiler la page.

Ed Kuepper
Electric Moon
Electric Orange
Engineers
Eyeless in Gaza
 
 
 
 
 
   



E


Ed Kuepper

Ed Kuepper est chanteur,compositeur, instrumentiste, producteur de musique et guitariste. Né en Allemagne, il grandit en Australie et cofonde en 1974, avec Chris Bailey, The Saints. Début 2009, il rejoint Nick Cave, où il remplace Mick Harvey au sein des Bad Seeds.




Electric Moon

Electric Moon est une formation acide germanique apparue en 2009. La bassiste et chanteuse du groupe, Komet Lulu, est également connu pour ses créations d'œuvres d'art psychédélique sous le nom de Lulu Artwork.




Electric Orange

Electric Orange, formation allemande, est montée en 1992 par Dirk Jan Müller et Dirk Bittner. Elle se produit principalement avec des musiciens invités. Bien que le groupe ait de temps en temps enregistré de la house et de la techno, il s'attache surtout au krautrock moderne. Le son tire ses influences des univers de Tangerine Dream, Popol Vuh, Can, Syd Barrett, Brainticket, Nektar ou encore Kraftwerk. Les musiciens, toujours en quête d'expérimentation, utilisent toutes sortes d'instruments, des plus conventionnels aux plus rares, voire même des plus inattendus. Dirk Jan Müller et Dirk Bittner sont aussi des membres réguliers du groupe Space Invaders.




Engineers

Engineers a été créé en 2003 par le guitariste et claviériste Mark Peters, le chanteur et guitariste Simon Phipps, le bassiste Dan MacBean et le batteur Andrew Sweeney. Le son développé par le groupe est sans équivoque aérien, éthéré, atmosphérique.




Eyeless in Gaza

Eyeless in Gaza est formé en 1980 par le chanteur Martyn Bates et le musicien Peter Becker. Le duo tire son nom du roman « La Paix des profondeurs » (titre original : Eyeless in Gaza) d'Aldous Huxley. Apparu en pleine époque post-punk anglaise, Eyeless in Gaza s'inspire également de la musique folk.




HAUT DE PAGE
RECHERCHE COMMENTAIRES : E
m e t a x i a l . n e t

[ HOME ]