plateforme culturelle et musicale
FICHES

 







NEIL YOUNG - THE CRAZY HORSE

En début de carrière, Neil Young vit au Canada et joue dans le groupe The Squires. Il entame très vite une carrière solo.

Il s'installe en Californie en 1965 et rejoint à Los Angeles le groupe de folk rock Buffalo Springfield monté par Stephen Stills.

C'est en 1968 que Neil Young enregistre son premier album solo intitulé tout simplement Neil Young.

Une rencontre importante est celle du Crazy Horse, un groupe de bar auparavant connu par ses fans comme The Rockets, qui réunissait à la base Danny Whitten, Ralph Molina et Billy Talbot. Avec des changements de personnel au fil du temps, le groupe accompagne Neil Young dans la plupart de ses prestations scéniques ou de studio.

En 1969, Neil Young est enrôlé par le trio Crosby, Stills and Nash avec lequel il collabore épisodiquement.

Il recrute en 1972 des musiciens de studio de Nashville et, sous le nom de Stray Gators, enregistre l'album Harvest qui connut un succés sans pareil.

Marqué par les côtés sombres de la vie tant privée que publique, Neil Young enregistre pendant quatre années consécutives des albums empreints d'une profonde dépression.

Il revient en 1977 avec des albums plus mordants, plus enthousiastes, mais décide néanmoins de prendre du recul et de mieux se consacrer à sa famille.

En 1982, Geffen Records lui accorde le renouvellement de ses contrats. La société lui laisse même une large marge de manoeuvre pour s'exprimer pleinement. Malheureusement, la plupart de ses propositions musicales, parfois accès sur le "tout électronique", sont souvent rejetées ou mal exploitées. Cette période trouble lui a permis de profiter d'une liberté d'expression forte, d'aborder et d'apprivoiser des horizons musicaux plus vastes, au détriment de son esprit créatif foncièrement rock que le public attend.

A la toute fin des années '80, Neil Young signe avec Warner Bros. Les titres se succéderont à raison quasiment d'un album produit par an jusqu'à aujourd'hui.

Sa musique concerne, plus généralement, le folk rock et, aussi, une sorte de hard rock précurseur du grunge, où les guitares sont omniprésentes, souvent saturées, obsédantes, hypnotiques.

MH - MAI 2020

RECHERCHE AUDIOTHEQUE N
m e t a x i a l . n e t

[ HOME ]