plateforme culturelle et musicale
FICHES

 

 

YO LA TENGO

Yo La Tengo est originaire d'Hoboken dans le New Jersey. Le groupe est monté en 1984 par les époux Georgia Hubley et Ira Kaplan.

Il publie son premier single "The River Of Water" en 1985. La face B est une reprise du titre "A House Is Not A Motel". La chanson a été écrite par Arthur Lee, leader du groupe Love. On la trouve originellement imprimée sur l'album Forever Changes sorti en 1967. Les reprises seront coutumières dans le répertoire de Yo La Tengo.

Yo La Tengo enregistre un premier album avec Dave Schramm à la deuxième guitare et Dave Rick à la basse. Clint Conley, le bassiste de Mission of Burma, offre également ses talents au groupe. L'album, sorti en 1986 et intitulé "Ride the Tiger", est soutenu par le label Coyote Records. Deux albums suivront : "New Wave Hot Dogs" en 1987 et "President Yo La Tengo" en 1989. Fakebook, paru en 1990 sur le label Bar/None Records, contient quasi exclusivement des reprises acoustiques pop-folk.

Avec l'arrivée du bassiste James McNew en 1991, la formation se restructure sur des bases plus solides. Il en découle un album plus électrifié et décapant, "May I Sing With Me", publié en 1992 par le label Alias Records. Deux titres de cet album figurent dans la bande son du film dramatique à l'humour froid "Simple Men" du réalisateur Hal Hartley. Cette phrase, tirée du film, donne le ton : "L’aventure n’existe pas. Il n’y a pas de romance. Il n'y a que des problèmes et des désirs".

La collaboration avec Matador Records en 1993 et la publication d'un sixième album intitulé "Painful", permet au groupe de s’imposer comme une des figures majeures du rock indépendant américain des années 1990. L'album "Painful" sera même rééditer en 2014 pour célébrer les trente ans de carrière du groupe. Yo La Tengo possède dorénavant un son et une ligne de conduite : "le contraste et l’équilibre entre des morceaux très électriques et saturés et des ballades plus calmes et douces". Roger Moutenot devient aussi son producteur attitré.

"Electr-O-Pura", sorti en 1995, a été bouclé à Nashville en trois semaines. En 1996, le groupe interprète le rôle du Velvet Underground dans le film "I Shot Andy Warhol". L'album "I Can Hear the Heart Beating as One", publié en 1997, rassemble des improvisations courtes, inspirées par les gros titres des tabloïds.

"And Then Nothing Turned Itself Inside-Out" et "Summer Sun", sortis respectivement en 2000 et en 2003, sont deux albums très calmes et introspectifs car le local de répétition de l'époque, mal isolé, limitait les possibiltés de compositions plus emportées.

Les albums "I Am Not Afraid of You and I Will Beat Your Ass" (2006) et Popular Songs (2009) proposent un rock plus tranché, plus mordant. Le titre Pass the Hatchet, I Think I'm Goodkind devient un classique des concerts du groupe.

Yo La Tengo devient Condo Fucks le temps de l'enregistrement d'un album complet de reprises intitulé "Fuckbook". Les reprises concernent The Troggs, Slade, The Kinks, Richard Hell, et bien d'autres encore.

Le groupe prête de plus en plus sa musique aux films. En 2002, "The Sounds of the Sounds of Science" soutient toute une série de courts métrages du réalisateur et biologiste français Jean Painlevé. En 2008, la compilation "They Shoot, We Score" reprend les bandes originales des films Old Joy, Junebug, Shortbus, et Game 6. En 2009, Yo La Tengo signe la musique du film Adventureland : Un job d'été à éviter, un film américain écrit et réalisé par Greg Mottola, sorti en 2009.

L'album "Fade", sorti en 2013, est très bien accueilli par la critique. En 2015, Yo La Tengo nous propose l'album "Stuff Like That There" qui, tout comme "Fakebook", enchaîne des reprises, des libres interprétations et des nouvelles compositions.

MH

RECHERCHE COMMENTAIRES : Y
m e t a x i a l . n e t

[ HOME ]